Droit au but / Publié le .

Un REEE pour assurer l’avenir de votre descendance

Devenir astronaute, artiste pop, archéologue ou vétérinaire : vos enfants et ceux de vos proches ont de grands projets d’avenir. Même s’ils ont encore le temps de changer d’idée, vous pouvez déjà prévoir le coup et leur donner les moyens de réaliser leur rêve. 

droit au but

Vous souhaitez que votre progéniture ou de précieux enfants de votre entourage puissent entreprendre des études postsecondaires? Pourquoi ne pas commencer à investir dans un régime enregistré d’épargne-études (REEE)? Votre argent fructifiera à l’abri de l’impôt, et vous recevrez des subventions des gouvernements provincial et fédéral.

Ouvrez un REEE dès maintenant et versez le montant que vous voulez tous les mois ou tous les ans. L’argent ainsi placé générera des intérêts sans que le fisc vous impose. Vous ne recevrez pas de déduction fiscale comme avec les régimes enregistrés d’épargne-retraite, mais des subventions seront allouées au REEE.

Un coup de pouce des gouvernements
Avec la Subvention canadienne pour l’épargne-études, vous obtiendrez un montant équivalent à 20% des cotisations que vous avez versées, jusqu’à un maximum de 500 $ annuellement. L’Incitatif québécois pour l’épargne-études bonifiera quant à lui votre investissement de 10%, jusqu’à concurrence de 250 $ par année. Les familles ayant un revenu modeste peuvent aussi recevoir la subvention de Bon d’études canadien.

Au total, vous pouvez placer jusqu’à 50 000 $ dans un REEE et, pendant toute sa durée de vie, jusqu’à 10 800 $ seront offerts en subventions. Ce montant d’argent sera plus que bienvenu pour épauler une ou un jeune promis à un bel avenir!

pere

Individuel, familial ou collectif?
Au moment d’ouvrir un REEE, vous avez le choix entre le type individuel ou familial. Le premier soutient financièrement un enfant seulement, et la personne qui souscrit peut être n’importe qui de son entourage. Le second compte plusieurs bénéficiaires, mais seulement des frères et sœurs, et la personne qui y contribue doit avoir un lien de parenté (parents ou grands-parents) avec ces derniers.

Si l’enfant pour qui le REEE individuel a été institué ne poursuit pas d’études post-secondaire, vous pourrez décider d’encourager un autre étudiant motivé si le bénéficiaire a un lien du sang ou d’adoption avec le souscripteur. Toutefois certaines conditions pourraient s’appliquer. Dans le cas où vous optez pour le format familial, l’argent peut être utilisé par le ou les autres bénéficiaires.

Sachez qu’il n’y a pas d’urgence à réallouer les fonds à une ou un autre jeune désirant étudier si votre descendance ou les enfants de votre entourage soutenus préfèrent quitter les bancs d’école après avoir décroché un diplôme d’études secondaires ou même avant. Un REEE peut demeurer ouvert au maximum jusqu’à la fin de la 35e année suivant son ouverture. Les jeunes bénéficiaires d’un REEE peuvent ainsi se permettre de faire une pause d’études ou même de partir en voyage. 

Et si vous deviez fermer le REEE, vous recevriez les sommes que vous avez investies et même le montant des intérêts accumulés, selon certaines conditions. Les subventions seront quant à elles restituées aux gouvernements.

Quant à la somme de vos cotisations, vous aurez le choix de la laisser à votre descendance ou de la placer comme bon vous semble. Et vous n’aurez pas à payer d’impôt sur ce montant.

Le décaissement
Dans le cas où la personne bénéficiaire du REEE veut « changer le monde » et qu’elle entame pour ce faire des études postsecondaires, celle-ci commencera à recevoir des paiements d’aide aux études (PAE), qui comprennent les subventions et les revenus de placement. Les cotisations nettes pourront alors vous être remises, sans impact fiscal. Vous pourrez également laisser le capital fructifier à l’abri de l’impôt pendant toute la durée des études et récupérer ces sommes à la fermeture du compte.

Avec cet argent, l’étudiant ou l’étudiante pourra payer ses droits de scolarité, ses livres, ou même un loyer s’il ou elle doit s’éloigner du domicile familial pour poursuivre son cheminement postsecondaire. Les PAE sont imposables pour le bénéficiaire. Or, si ses revenus sont limités, il ou elle paiera très peu d’impôt. 

etudiante

Pour recevoir ces PAE, il n’y a qu’à prouver l’inscription dans un programme postsecondaire admissible. Vous n’avez donc pas à cumuler des factures ni à vous embarquer dans une gestion compliquée des frais scolaires. Le promoteur du REEE vous fera également remplir un formulaire de retrait.

Pour aider vos jeunes ou ceux de votre entourage à développer tout leur potentiel, vous avez décidé d’ouvrir un REEE?

Visitez notre Portail client pour créer votre projet et avoir une idée de la croissance de votre investissement en utilisant notre outil de simulation. Vous pourrez déjà vous imaginer à la cérémonie de remise de diplôme!

 Créez votre projet   Ouvrez un compte en ligne

FÉRIQUE est une marque enregistrée de Gestion FÉRIQUE et est utilisée sous licence par sa filiale, Services d'investissement FÉRIQUE. Gestion FÉRIQUE est un gestionnaire de fonds d'investissement et assume la gestion des Fonds FÉRIQUE. Services d'investissement FÉRIQUE est un courtier en épargne collective et un cabinet de planification financière, ainsi que le placeur principal des Fonds FÉRIQUE. Le Portail client est la propriété de Gestion FÉRIQUE et est utilisé sous licence exclusive par Services d’investissement FÉRIQUE. Veuillez noter qu'à des fins commerciales, Services d'investissement FÉRIQUE est aussi identifié en langue anglaise sous le nom de FÉRIQUE Investment Services.

Un placement dans un organisme de placement collectif peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d'autres frais.  Les ratios de frais de gestion varient d’une année à l’autre. Veuillez lire le prospectus avant d’effectuer un placement. Les organismes de placement collectif ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n'est pas indicatif de leur rendement futur
.