Caractéristiques du CELI et du REER

reer vs celi
Découvrez les principales caractéristiques de chaque solution
CELI REER
Objectif d'épargne Accumuler de l'épargne à l'abri de l'impôt afin de réaliser des projets tout au long de votre vie. Accumuler de l'épargne à l'abri de l'impôt pour la retraite, tout en diminuant votre revenu imposable au moment de la cotisation.
Date limite pour cotiser On peut cotiser à un CELI à tout moment tant que le plafond de cotisation est respecté. Dans les 60 premiers jours de l'année suivante.
Âge minimal  18 ans Pas d'âge minimal requis, mais il faut avoir plus de 18 ans pour y déposer plus de 2 000 $.
Âge maximal Aucun Il est obligatoire de convertir son REER en Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) au plus tard le 31 décembre de l'année de son 71e anniversaire.
Revenu requis Aucun Un revenu d’emploi, d’entreprise ou un revenu locatif excédentaire net est requis pour accumuler des droits de cotisation.
Plafond de cotisation annuel 6 000 $ en 2021.
Le plafond de cotisation annuel d’un CELI ne varie pas en fonction du revenu. Il est le même pour tous les Canadiens.
18 % du revenu gagné l’année précédente pour un maximum de 27 230 $ pour 2020.
La cotisation maximale établie par l’Agence du revenu du Canada, ainsi que le revenu, déterminent le plafond de cotisation annuel.
Droits de cotisation Les droits de cotisation sont cumulatifs depuis la mise en place du CELI en 2009, pour atteindre 75 500 $ en 2021. Les droits de cotisation sont cumulatifs et correspondent aux déductions inutilisées des années antérieures, à partir de 1991.
 Déductions Les cotisations ne sont pas déductibles du revenu imposable. Les cotisations sont déductibles du revenu imposable.
Retraits Non imposables.
Vous pouvez retirer de l’argent en tout temps de votre CELI sans être imposé. De plus, la somme retirée s’ajoute au plafond de l’année subséquente.
Imposables.
Vous devez payer de l’impôt si vous retirez de l’argent de votre REER. La somme retirée ne s’ajoute pas au plafond de l’année subséquente.
Revenus de placement Non imposables Non imposables jusqu’au retrait.
Impact des retraits sur les prestations ou crédits gouvernementaux Aucun : les retraits ne sont pas considérés comme un revenu. Entraîne une diminution ou une perte.
Les retraits sont considérés comme un revenu.
Cotisation excédentaire Entraîne une pénalité de 1 % par mois sur le montant excédentaire jusqu’à son retrait du CELI. Entraîne une pénalité de 1 % par mois sur le montant excédentaire jusqu’à son retrait du REER.
Un excédent totalisant 2 000 $ à vie est autorisé sans pénalité.
Cotisation au compte du conjoint Le CELI de conjoint n’existe pas.
Toutefois, les règles d’attribution de revenu de l’Agence du revenu du Canada ne s’appliquent pas lorsque l’on donne une somme au conjoint pour qu’il cotise à son propre CELI.
Possible et entraîne une déduction pour le cotisant.
Les sommes versées au REER du conjoint ne peuvent pas dépasser le plafond de cotisation personnel du cotisant.
Imposition au décès Le conjoint survivant pourra ajouter les sommes accumulées par le défunt dans son propre CELI par roulement fiscal* et ce, sans influer sur ses droits
de cotisation. À partir du décès, et jusqu’au roulement, les rendements sont imposables pour la succession.
Imposition au décès sauf si le REER est transféré au conjoint ou aux enfants mineurs sous certaines conditions.

* Il est nécessaire de remplir le Formulaire RC 240 et le conjoint bénéficiaire doit obligatoirement être désigné dans le testament.

EN SAVOIR PLUS

Des questions? Communiquez avec services d'investissement FÉRIQUE

service-conseilÉquipe Service-conseil
Lundi au vendredi 8 h à 20 h
T 514 788-6485 Sans frais 1 800 291-0337
client@ferique.com

POUR FAIRE UNE DEMANDE D'OUVERTURE DE COMPTE EN LIGNE

Voir les conditions d'admissibilité aux Fonds FÉRIQUE

Ouvrir un compte