Les actualités / Publié le .

Un nouveau prototype de voiture solaire pour Polytechnique Montréal

Après des mois passés à tenter de rattraper le retard qu’a causé la pandémie sur leur échéancier, la quarantaine d’étudiants en génie de Polytechnique Montréal qui composent l’équipe du projet Esteban, ont enfin pu dévoiler le fruit de leurs efforts.

Esteban 10 : un dévoilement attendu!

esteban 

C’est avec fierté et bonheur que Gestion FÉRIQUE renouvèle son partenariat avec l’équipe du projet Esteban afin de l’épauler dans la conception et la fabrication d’une voiture entièrement alimentée à l’énergie solaire.

Une première

Depuis sa création en 1998, le projet Esteban se concentrait sur la conception de véhicules à une place. Pour son dixième prototype, il en a été tout autrement. En effet, Esteban 10 se trouve à être le tout premier véhicule solaire multiplace au Québec, forçant ses fabricants à faire preuve d’innovation dans plusieurs domaines technologiques! « Avec l’ajout du côté passager, on a complètement changé la conception de la voiture, ce qui a amené beaucoup de contraintes et de défis », explique madame Annabelle Auger, co-directrice générale du projet Esteban.

esteban

Outre le fait qu’elle concevait un prototype très différent des précédents, l’équipe d’Esteban a vu sa cadence être passablement ralentie par l’arrivée de la COVID-19. C’est que, alors qu’elle s’apprêtait à présenter Esteban 10 au printemps 2020, elle n’a eu d’autre choix que de reporter le dévoilement d’un an, ce qui, admet Annabelle, n’a pas eu que de mauvais côtés : « On a passé six ou sept mois à ne pas pouvoir travailler sur la fabrication de la voiture. On a recommencé en septembre. Si on fait abstraction du retard qu’elle a causé, la pandémie nous a permis de prendre notre temps pour peaufiner la voiture avant de la présenter, chose que nous n’avons habituellement pas le temps de faire », indique-t-elle.

logo esteban

Des connaissances approfondies

Par le biais du projet, les étudiants qui y participent voient leurs connaissances acquises dans le cadre de leurs cours être approfondies, des connaissances techniques et pratiques supplémentaires étant apportées à leur formation. « Le but est d’être le plus efficace possible, de concevoir quelque chose de très performant », précise madame Auger. En leur permettant d’améliorer leurs aptitudes à travailler en équipe et à gérer un projet d’envergure des plus concrets, Esteban prépare ainsi ce groupe de futurs ingénieurs au marché du travail, tout en les conscientisant par rapport au développement durable en faisant la promotion de l’énergie renouvelable.

Officiellement dévoilé le 20 mai dernier dans le cadre d’un événement virtuel, le dixième prototype d’Esteban représentera, lors de l'été 2022, Polytechnique Montréal face à des équipes d’universités de partout dans le monde. L’équipe de conception a aussi réalisé un rallye Montréal-Gaspé cette année (voir la vidéo plus bas), question de donner un avant-goût à ses nouvelles recrues de ce à quoi ressemblent les compétitions auxquelles elle participe normalement. Pour en savoir plus, consultez le site du projet.