Articles éducatifs / Publié le .

Trois pièges que votre conseiller financier peut vous aider à déjouer

Certains investisseurs tentent de gérer eux-mêmes leur portefeuille de placement, ce qui est plutôt complexe de nos jours. En effet, un environnement économique incertain, un marché boursier volatil et des taux d’intérêt très faibles rendent la tâche ardue. Résultat : ils finissent souvent par prendre des décisions qui vont à l’encontre de leurs intérêts, comme l’ont démontré de nombreuses études.

C’est ici que le rôle du conseiller financier prend toute sa valeur. Voici trois pièges qu’il peut vous aider à éviter.

Piège no 1 : Avancer à tâtons, sans plan financier précis
Épargner régulièrement est une excellente habitude. Toutefois, il faut éviter de sous-estimer les sommes nécessaires pour atteindre ses objectifs, quels qu’ils soient. Le plan financier permet d’estimer ce montant et indique les mesures à prendre pour y arriver.

Le conseiller financier conçoit avec vous un plan financier adapté à votre situation, peu importe votre âge ou votre actif. Ce plan tient compte de vos objectifs, de leurs coûts et du laps de temps prévu pour les atteindre ainsi que de vos revenus, de vos dépenses et de votre valeur nette. Le conseiller vous aide par exemple à choisir le type de compte approprié à vos besoins et objectifs, car chaque compte a ses conséquences fiscales. Il vous conseille aussi pour sélectionner les produits de placement appropriés.

Le choix du type de compte est une décision de première importance

Source : Gestion FÉRIQUE
(1) Cotisation de 458,33 $ par mois pendant 35 ans dans un fonds générant un rendement annuel hypothétique de 5 % (2 % de revenu et 3 % en gains).
(2) Taux d'impostion de 40 % pour le compte hors-REER.


Par ailleurs, si vous faites face à une entrée d’argent ou un événement imprévu, par exemple un héritage, une perte d’emploi ou une maladie, le conseiller révise ce plan avec vous afin de l’ajuster en conséquence.

Malheureusement, pour certains individus confrontés à l’endettement personnel, cette façon de faire semble utopique. Or, le conseiller financier peut justement contribuer à optimiser votre situation financière et ainsi vous permettre d’épargner davantage. De par sa formation et son expérience, il peut également concilier vos attentes en fonction de votre situation.

Piège no 2 : Miser sur un seul titre ou un seul type d’actif
Qui n’a pas rêvé de dénicher les futurs Microsoft, Apple ou Google ? Malheureusement, les chances de miser sur le mauvais titre sont grandes ! En effet, le rendement des différents titres et catégories de placements est imprévisible et très variable sur de courtes périodes. Si tous vos œufs sont dans le même panier, vous courez un grand risque que votre portefeuille soit très volatil et votre actif, peu liquide.

En pratique, la clé du succès d’un portefeuille n’est pas un titre, mais la diversification. Or, détrompez-vous, diversifier ne signifie pas de répartir ses placements dans différentes institutions – car ces placements pourraient bien être concentrés dans les mêmes secteurs ou catégories d’actif. Par exemple, un individu pourrait détenir trois comptes d’investissement composés uniquement de titres du secteur de l’énergie ou encore d’actions canadiennes.


Vous pouvez faire appel à un conseiller financier afin de diversifier votre portefeuille avec un grand choix de titres et de types d’actifs associés à différents secteurs d’activité et zones géographiques, et ce, en fonction de votre profil d’investisseur. Ainsi, le rendement de votre portefeuille devrait être plus stable, puisqu’il ne dépend pas que d’une seule catégorie d’actif ou d’un secteur en particulier. Les fonds communs de placement offrent toute la souplesse pour y arriver. Certaines solutions clés en main, tels les Fonds FÉRIQUE Équilibrés, ont même été conçues spécifiquement pour vous offrir une grande diversification à l’aide d’un seul placement.

Piège no 3 : Tenter de se synchroniser avec les marchés
On appelle ce phénomène « market timing » : tenter de prévoir les hausses et les baisses de la Bourse afin d’investir exactement au bon moment. La gestion du portefeuille de placement se fait alors à très court terme, sans vision d’ensemble. Mais attention : cette façon de faire entraîne un nombre élevé de transactions et un risque d’investir lorsque les marchés sont à leur sommet et de vendre lorsqu’ils sont à leur creux, ce qui est contraire à la logique de l’investissement. Bref, il s’agit d’une gestion de portefeuille coûteuse et inefficace.

Il n’existe aucun indicateur permettant de définir à quel moment un titre, une catégorie d’actif ou les marchés dans leur ensemble seront à la hausse ou à la baisse. La meilleure stratégie connue est encore de construire un portefeuille de placement bien diversifié qui correspond à votre situation, à votre profil d’investisseur et à vos objectifs. Pour ce faire, le conseiller financier est un atout précieux et il contribue à optimiser le ratio risque-rendement de votre portefeuille en fonction de votre profil d’investisseur. Ce portefeuille vous permet ainsi d’être présent en tout temps sur les marchés boursiers.

Le graphique suivant démontre l’effet de rater le meilleur mois de chaque année en Bourse :


Autre avantage à souligner : le conseiller vous encourage à sortir l’émotion de l’équation en période de forte volatilité afin d’éviter les transactions impulsives et de rester fidèle à votre plan.

Enfin, pour que votre portefeuille corresponde toujours à votre profil d’investisseur au fil du temps, le conseiller peut vous aider à faire un rééquilibrage des classes d’actif au sein de celui-ci. Vous pouvez également vous procurer des solutions clés en main conçues en fonction de différents profils d’investisseurs, tels les Fonds FÉRIQUE Équilibrés, qui bénéficient d’un rééquilibrage régulier et automatique.

Conclusion
Pour recevoir des conseils judicieux, quelle que soit votre situation, n’hésitez pas à communiquer avec notre Service-conseil. Notre équipe de représentants en épargne collective possède tous les outils pour vous aider à bâtir un plan financier solide et un portefeuille bien diversifié.  Elle peut également contribuer à optimiser votre situation financière et vous aider à épargner.

Service-conseil
514 788-6485
1 800 291-0337 (sans frais, à l’extérieur de Montréal)
client@ferique.com
Du lundi au vendredi, de 8 h à 20 h